fbpx
ID Protect Community

Usurpation d’identité : que faire ?

Vous êtes victime d'usurpation d'identité ? Voici la procédure à suivre

Toutes les victimes que nous avons accompagnées: "On est souvent seul lorsqu'on est victime d'usurpation d'identité".

Lorsque vous êtes victime d’usurpation d’identité, vous vous retrouvez souvent seul face à une montagne de démarches administratives. 

Les créanciers vous poursuivent et vous devez prouver votre innocence à chaque fois. 

Notre fondateur vous décrit précisément la procédure à suivre si vous êtes victime d’usurpation d’identité.

1. Porter plainte auprès des services de police

Lorsque vous apprenez que vous êtes victime d’usurpation d’identité, il faut tout de suite porter plainte. C’est la 1ère étape indispensable qui va vous permettre, avec les éléments dont vous disposez, de contester les démarches entreprises à votre encontre par le créancier.

2. Informer le créancier de l'usurpation de votre identité

A l’aide du Procès Verbal que vous avez récupéré lors du dépôt de plainte, alertez le créancier. Vous l’informez que vous êtes victime et que ce-dernier est également victime de fraude. 

A cette étape, le créancier diligente une enquête également et peut suspendre les poursuites à votre encontre. 

 

3. Récupérer un maximum d'informations auprès du créancier

Le créancier a certainement signé un contrat avec l’usurpateur. Il a surement reçu des informations qui vont permettre de prouver votre innocence (une signature, un adresse mail inconnue, une adresse postale…)

Toutes ces informations vont permettre de constituer un dossier qui vous permettra de prouver votre innocence.

 

4. Compléter la plainte auprès de la police

A l’aide des nouvelles informations dont vous disposez, complétez votre dépôt de plainte. Votre démarche permettra à aider les services de police dans leur enquête. Celà permettra aussi de mettre en avant les données personnelles utilisées par l’usurpateur dont vous n’êtes pas titulaire (adresse mail et postale, signature…)

 

5. Recommencer la procédure à chaque nouvelle usurpation

A chaque nouveau cas d’usurpation d’identité, il faut recommencer. Il est vrai que cette procédure est longue et chronophage, mais elle est nécessaire à prouver votre innocence et surtout à stopper les poursuites incessantes à votre encontre. 

Si vous souhaitez être accompagné, rendez-vous sur la page de nos offres d’accompagnement en cliquant ici 

Ils parlent de nous